Vous êtes dans : Accueil > Actualités > 10 conseils à adopter durant le plan grand froid

10 conseils à adopter durant le plan grand froid

le 23 février 2018

Déclenché le 5 février, le plan grand froid a été prolongé jusqu'au 1er mars dans le Val-d’Oise après la chute des températures. Dix conseils à adopter durant le plan grand froid.

1. Limitez vos efforts physiques

Le froid demande des efforts supplémentaires à l’organisme, et notamment au cœur qui bat plus vite pour lutter contre le refroidissement. L’inhalation d’air froid entraîne un refroidissement de la muqueuse des voies respiratoires supérieures, ce qui tend à inhiber les mécanismes de lutte contre les infections. Ou si vraiment vous êtes en manque de transpiration, privilégiez les sports en salle.

2. Limitez votre consommation d'alcool

L’ébriété fait disparaître les signaux d’alerte liés au froid.

3. Soignez votre alimentation

Avec le froid, le corps brûle davantage de calories pour rester à température constante. Aussi il est important d’alimenter votre « chaudière corporelle » en aliments nutritifs. Ne doublez pas les parts mais prenez un bon petit-déjeuner. Privilégiez les sucres lents (pâtes, riz…) et les légumes pour les vitamines. Buvez aussi des tisanes pour réchauffer votre corps.

4. Couvrez-vous convenablement

Notamment au niveau des extrémités, du nez et de la bouche pour respirer moins d’air froid. De plus, de bonnes chaussures permettent d’éviter les chutes.

5. Signalez toute personne sans abri ou en difficultés

Si vous rencontrez un sans domicile fixe en difficulté, appelez le 115.

6. Tenez-vous informé des conditions météorologiques en cas de déplacements

Assurer une veille sur l’évolution de la situation, notamment depuis le site internet de Météo-France : www.meteo-france.com

7. Pensez à vos proches

Prenez des nouvelles des personnes de votre entourage les plus sensibles aux effets du froid

8. Soyez plus attentifs aux enfants et aux personnes âgées, qui ne disent pas quand ils ont froid 

9. Ne surchauffez pas votre logement

Chauffez normalement en vous assurant de sa bonne ventilation pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

10. Restez le plus possible chez vous à l’abri du froid

Non sans avoir prévu de l’eau et des vivres. Si vous devez impérativement sortir, redoublez de vigilance et évitez de sortir le soir car il fait encore plus froid.

Partager cette page