Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Archives 2016 > La Croix-Rouge française recherche des bénévoles

La Croix-Rouge française recherche des bénévoles

le 14 décembre 2015

Actu Croix-Rouge © Nicolas Beaumont - Croix-Rouge Française

Ouverte chaque jeudi après-midi, la Croix-Rouge française souhaite accueillir le public un deuxième jour dans la semaine. Pour cela, elle recherche des bénévoles.

Comme dans toutes les associations, les bénévoles sont la clef de voûte de la réussite pour mener à bien leurs missions. La Croix-Rouge n'échappe pas à la règle d’autant, qu'elle souhaite développer son accueil au public dans son antenne saint-bricienne où se tient une épicerie sociale. Avec pour objectif de ne jamais refuser personne, la Croix-Rouge travaille en partenariat avec le Centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville. Chaque semaine, elle distribue ainsi de nombreux colis alimentaires adaptés aux familles pré-selectionnées par le CCAS. C'est grâce notamment au centre commercial Carrefour qu’elle peut ainsi composer des colis variés et équilibrés (produits frais, légumes et fruits), adaptés à chaque famille qui se présente.

Didier_Pazery Des professionnels font des maraudes pour aller à la rencontre des sans domicile fixe. - © Didier_Pazery - Croix-Rouge Française

La demande étant toujours grandissante, il devient aujourd’hui nécessaire d'ouvrir un deuxième jour. Si vous avez des compétences en informatique, si vous avez le sens du contact et de l’écoute, sans oublier le sourire et la patience, n’hésitez plus !

Vous serez accueilli(e) dans une ambiance conviviale et au sein d’une équipe motivée, vous bénéficierez d'un parcours d’intégration dans l'association et d'une formation adaptée à votre mission.

Un seul objectif : aider les autres

La Croix-Rouge souhaite développer son action sur Saint-Brice, à l’instar de ce qu’elle fait sur Domont. Des bénévoles supplémentaires et d'autres locaux adaptés permettraient de développer ses services auprès des bénéficiaires : un point Accueil Écoute ainsi qu'un point « vesti boutique » ou les familles auraient la possibilité de venir acheter des vêtements pour quelques euros symboliques pourraient voir le jour.

Bientôt une permanence sociale

François Depaul, directeur départemental de la Croix-Rouge en charge de l’action sociale, et Saint-Bricien de surcroît, a pour credo de travailler avec les professionnels de terrain et cela se traduira dès le 1er janvier 2016 à Saint-Brice.

« Nous allons signer une convention avec le CCAS, afin que nous puissions avoir un travailleur social dans notre permanence du jeudi après-midi. Ce projet est une première dans le Val-d’Oise. Nous allons pouvoir ainsi renforcer notre collaboration, développer des projets communs. Bénévoles et professionnels, nous devons travailler ensemble, c’est primordial. »

Le siège départemental au sein de la CCOPF

Le siège départemental valdoisien de la Croix-Rouge française est situé à Ézanville, 1 bis rue Henri Dunant.

D Pazery SAMU (Agrandir l'image). © Didier Pazery - Croix-Rouge Française

La Croix-Rouge française y mène un grand nombre d’activités, des activités sociales au secourisme et à l’urgence ainsi qu’à la formation grand public. 

  • Pôle alimentaire : trois fois par semaine (lundi, mercredi et vendredi de 18 h 30 à 20 h), elle distribue des repas chauds le soir à environ une cinquantaine de personnes. De plus, elle met en place des points mobiles dans le département pour apporter de l’aide alimentaire aux bénéficiaires.
  • Pôle exclusion : Des professionnels font des maraudes pour aller à la rencontre des sans domicile fixe.
  • Classe Français Langue Étrangère : Elle dispense des cours d’alphabétisation pour permettre aux participants d’acquérir les bases de la langue française.

La Croix-Rouge a besoin de votre générosité

Comme beaucoup d’associations, la Croix-Rouge peut mettre en œuvre toutes ses actions grâce à la générosité de tous. Vous pouvez, vous aussi la soutenir grâce à vos dons. Elle accepte d’ores et déjà, les dons vestimentaires. La Croix-Rouge effectue un tri pour fournir à ses bénéficiaires des vêtements en bon état. Et puisque rien ne se perd, tout se transforme, elle achalande une entreprise avec le textile non exploitable. En retour, celle-ci lui verse une rétribution à la tonne traitée.

Croix-Rouge française, antenne de Saint-Brice
79 rue de Paris, le jeudi de 15 h à 17 h
Rens. au 06 86 43 86 43
Courriel :

Partager cette page