Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Archives 2016 > Micro-trottoir : et vous, que pensez-vous de Noël ?

Micro-trottoir : et vous, que pensez-vous de Noël ?

le 24 novembre 2016

Nous sommes allés à votre rencontre pour savoir ce que Noël représente pour vous, comment vous le fêtez (ou pas), et si vous vous sentez plus solidaire à cette période de l’année.

François, 48 ans

"Cela ne représente rien pour moi religieusement. C’est surtout pour les enfants qu’on organise un repas et qu’on offre des cadeaux. Je ne suis pas plus solidaire à cette période que le reste de l’année car je suis bénévole à la Croix-Rouge."

Deborah, 33 ans

"Étant de confession juive, Noël n’a jamais été l’occasion de se réunir en famille, ni d’échanger des cadeaux. Certaines familles profitent de la fête juive de Hanoukka, qui dure huit jours et a toujours lieu en décembre, pour se faire des cadeaux similaires à ceux de Noël, mais le sens de la fête de Hanoukka reste différent de celui de Noël. Comme je ne fête pas Noël, j’ai déjà été invité au réveillon par des amis n’aimant pas l’idée que quelqu’un reste seul chez soi un 24 décembre… Pour autant, je ne me sens pas perdue à l’idée de rester tranquillement chez moi un 24 au soir."

Cécile, 37 ans

"Noël, c’est une carte postale : la neige, l'Église d’où montent les chants la nuit, l’odeur du sapin, les bougies rouges, un bon repas en famille, la longue soirée d’attente, le tintement du traîneau du Père Noël, une sensation magique, un temps hors du temps. C’est le souvenir que je garde de mon enfance. Bon, aujourd'hui, la carte postale est beaucoup moins poétique, le sapin en plastique, les guirlandes électriques ont remplacé les bougies. Cette période est source de stress car je n’ai jamais assez de budget pour gâter ma famille. Et la foule dans les magasins... Heureusement, il reste le repas de Noël chez mes parents, généralement le midi, avec une table joliment décorée et plein de paquets multicolores au pied du sapin, le vrai, celui qui a le parfum de mon enfance. Enfin, je me sens solidaire car j'ai été bénéficiaire des Restos du Cœur deux Noël et ils s'arrangeaient pour que chaque enfant ait un cadeau. J’essaie donc de faire un geste "solidaire" : un achat dont une partie revient à une association, par exemple."

 

"Même si je suis musulmane, on le fête aussi, à notre manière. Ce n’était pas la culture de mes parents mais ils nous laissaient faire. Quand j’étais adolescente, j’allais acheter le sapin ou la bûche. Aujourd’hui, chaque année avec la petite, on va se promener à Paris au marché de Noël, on va voir les vitrines, on achète des chocolats… C’est magique ! J’ai l’impression que mes enfants y sont encore plus attachés que nous. Peut-être qu’on finira par s’offrir des cadeaux car ma fille, qui a un sacré caractère, va réussir à nous convaincre !" Maryam, 38 ans

Albano, 82 ans

"C’est la fête de la famille, de la joie, du partage. Beaucoup de gens l’ont oublié mais on célèbre la naissance du Christ. On peut s’y préparer spirituellement. J’essaie également d’être plus solidaire en passant plus de temps avec ma famille ou en donnant de l’argent à des associations humanitaires. Les cadeaux ne sont pas vraiment mon fort. L’aspect commercial à outrance me gêne. C’est trop dévié de la signification profonde de cet évènement."

"Ma maison est toute illuminée pour Noël. Mon papa fait tout pour faire apparaître un sourire ou un wahouuuu chez un enfant et cela marche très bien ! C’est magique pour eux comme pour nous et surtout un très beau moment en famille autour d’un bon repas et d’un beau sapin." Emilie, 28 ans

Eric, 47 ans

"C’est festif ! Les enfants, la gaité… Chez nous, les fêtes, on ne les prépare pas vraiment. On fait juste le sapin, plus pour les enfants. Cela reste très soft ! Je ne suis pas plus solidaire à ce moment-là. La solidarité, c’est toute l’année. On fait ce qu’on peut, au moment où on peut, quand on veut surtout."

Pauline, 26 ans

"J’adore Noël. J’ai hâte que la période de Noël commence ! La décoration des vitrines, les magasins... J’ai tendance à acheter dès le 1er décembre la déco et les cadeaux. J’aime que ça dure tout le mois."

Nathalie, 37 ans

"Noël représente la fête de famille où les sourires et surtout l’amour sont de rigueur.  Nous nous retrouvons souvent dans l’année mais le jour de Noël, c’est spécial. Une odeur, une saveur, un regard... Ce sera notre deuxième Noël sans mon papa, il a dû rejoindre le père Noël et doit être content de voir que l’esprit de Noël ne nous a pas quitté. Une lanterne est montée vers le ciel le 25 décembre dernier, une autre ira en 2016 et toutes les autres années."

Découvrez la magie du marché de Noël du 9 au 11 décembre

En décembre, la ville de Saint-Brice-sous-Forêt met tout en œuvre pour que les Saint-Briciens passent des fêtes débordantes de magie. Rendez-vous du 9 au 11 décembre, place Gallieni, pour le traditionnel marché de Noël ! Lire la suite

Partager cette page