Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Archives 2017 > Saint-Brice maintient sa première fleur

Saint-Brice maintient sa première fleur

le 12 décembre 2017

Le 20 juillet dernier, le jury du label Villes et Villages Fleuris a parcouru la ville dans le cadre de sa participation. À la clef, l’espoir de décrocher une deuxième fleur…

Il a fallu attendre quelques mois pour que le verdict tombe. Début novembre, la Ville apprenait qu’elle ne décrochait pas la deuxième fleur mais qu’elle maintenait bien la première. C’est une garantie de la reconnaissance du travail accompli et des efforts engagés depuis plusieurs années par les services de la commune. Le service des Espaces Verts savait d’ailleurs que la marche était un peu haute pour avancer dans la labellisation mais tout était mis en œuvre, malgré tout, pour y prétendre. Le jury n’a pas été convaincu cette année, mais ce n’est que partie remise, car à Saint-Brice, on sait que la persévérance paie.

Rappelons que le label Villes et villages fleuris garantit une qualité de vie et témoigne d’une stratégie municipale globale et cohérente. Il vise notamment à promouvoir les pratiques durables : protection des espaces naturels, gestion raisonnée de l’eau, suppression des produits phytosanitaires, propreté urbaine…

La petite histoire de la fleur…

La Ville s’est inscrite à ce concours en 2011 pour la première fois. Année importante, puisque la Municipalité décide, à l’époque, de ne plus utiliser de produits phytosanitaires et de se lancer dans la démarche de l’Agenda 21. En 2012, la Ville décroche alors les prix pour la protection des ressources naturelles et celui du cadre végétal. En 2013, le prix d’excellence lui permet de prétendre à l’obtention de la première fleur, qu’elle obtient en 2014.

Désormais, la suite de l’aventure se profile à l’orée 2020 pour tenter de décrocher à nouveau la seconde fleur. Dans cette optique, la Ville poursuivra ses actions pour améliorer le cadre de vie des Saint-Briciens. Toute l’équipe du service Espaces verts relèvera les défis qui s’imposent à lui pour l’embellissement de notre ville, avec la pratique de nouvelles techniques culturales, le choix de variétés plus économes, la préservation de la biodiversité…

Pour en savoir plus sur la gestion des espaces verts

En janvier, le sapin n’est plus à la fête !

Le sapin, c’est un être délicat qu’il faut bichonner jusqu’au bout… Aussi, ne le jetez surtout pas avec vos ordures ménagères, il terminerait sa vie incinéré et donc, non valorisé.

Par conséquent, profitez de la collecte des déchets verts du mardi 9 janvier pour vous en débarrasser. Votre sapin aura ainsi une seconde vie. Broyé, il deviendra du compost.

Pour cela, sortez-le la veille au soir. Il doit être nu comme un ver (sans racine, décoration, flocage ni peinture ou sac plastique) et mesurer moins de deux mètres, avec un tronc de dix centimètres de diamètre maximum.

Si votre sapin ne répond pas à ces caractéristiques, déposez-le en déchèterie.

Rens. au 0 800 735 736
www.sigidurs.fr

Partager cette page