Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Infographies : tout savoir sur le stationnement

Infographies : tout savoir sur le stationnement

le 6 février 2018

Vous avez du mal à trouver une place de stationnement ? Pour vous faciliter la vie, découvrez nos infographies.

La ville compte une dizaine de parkings. Cela représente près de plus de huit-cents places de stationnement au total. Sans compter ceux qui sont privés (centre commercial des Vergers, zone commerciale et artisanale des Perruches, zone de la Chapelle Saint-Nicolas, etc.). À cela il faut inclure une trentaine de places réservées aux personnes à mobilité réduite. La Municipalité a fait le choix de la gratuité. Un détail considérable qui mérite d’être signalé.

Des disques de stationnement gratuits

Il existe différentes zones de stationnement. La plus connue est la zone bleue, limitant le stationnement à 1 h 30 du lundi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h :

  • place Gallieni
  • place de la Gare
  • rue de Paris
  • rue Germain Châtenay
  • rue de Montmorency
  • rue Pasteur
  • rue de l’Église

Des disques sont fournis gratuitement principalement à l’Espace accueil, à l’accueil des services Techniques/Urbanisme et à la Police municipale.

Une zone orange réservées aux résidents

Dans le quartier de la Plante aux Flamands, les automobilistes non munis de macarons ne peuvent pas stationner dans la zone orange du lundi au vendredi de 10 h à 11 h et de 14 h à 15 h (sauf jours fériés). Pour rappel, en 2005, les locataires de la résidence de la Plante aux Flamands ne trouvaient plus de place pour stationner en bas de leurs immeubles. Le maire a ainsi créé une zone orange dans ce quartier. Elle est délimitée par un marquage au sol et des panneaux aux entrées de zones.
Les habitants peuvent se procurer un macaron auprès de la Police municipale qu’ils doivent apposer sur leur véhicule, au-dessus du certificat d’assurance. Il leur suffit de présenter la carte grise de leur véhicule et une quittance de loyer. Le macaron est valide deux ans. Aussi, à échéance, il faut penser à le renouveler.

4 h de stationnement maximum

Devant le centre de l’enfance, allée des Mûriers, le stationnement est limité à 4 h maximum. « C’est une zone violette. Elle facilite la vie des usagers de la Protection maternelle et infantile tout comme celui des familles se rendant à la crèche familiale L’Aurore  » explique le chef de la Police municipale, Rosario Martoccia. Les automobilistes doivent poser leur disque de stationnement en vigueur indiquant l’heure d’arrivée.

Des arrêt-minutes pour aider les commerces

Depuis 2012, des arrêts-minutes équipés de bornes automatiques comme on peut en trouver dans la rue de Paris devant la clinique vétérinaire, la boulangerie ou la pharmacie permettent de fluidifier la circulation et décongestionner le centre-ville. Cette mesure permet aussi de soutenir les commerces de proximité car leur clientèle ne rencontre pas de difficultés pour se stationner.
Concrètement, ces bornes automatiques limitent le stationnement à 15, 30 ou 45 minutes. Équipé d’un capteur, l’appareil détecte la présence du véhicule qui se gare et déclenche un minuteur et un voyant vert. Une fois le temps dépassé, un voyant rouge s’affiche sur la borne ainsi qu’un panneau d’interdiction de stationnement et le montant de l’amende que vous encourez (35 euros et une mise en fourrière). En temps réel, un message est envoyé à la Police municipale pour signaler le dépassement.

Il existe aussi quatre places de stationnement limitées à dix minutes, situés rue Pasteur et place de la Gare. En revanche, elles ne sont pas équipées de bornes automatiques.

Partager cette page