Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Un programme épicé pour la semaine du goût

Un programme épicé pour la semaine du goût

le 2 octobre 2018

Actu semaine du goût © Adobe Stock

Dans le cadre de la Semaine du goût du 8 au 14 octobre, les épices sont à l’honneur dans les accueils de loisirs et restaurants scolaires. Petit tour d’horizon des animations proposées aux écoliers.

À l’occasion de la 29e édition de la fête du goût, les écoliers vont en voir de toutes les couleurs. C’est évidemment tout d’abord dans les restaurants scolaires que les papilles seront éveillées. L’entreprise Quadrature Restauration a concocté des petits plats, spécialement pour l’événement, autour des épices : colombo de poisson, pain de bœuf au paprika, chausson de saumon aux baies roses ou encore écrasé de courge à la coriandre…

« Nous avons choisi le thème des épices pour que les enfants découvrent des saveurs de plusieurs horizons à travers leur plat. Ce sont des exhausteurs de goûts qui permettent de voyager gustativement. » explique Clémence Decker, diététicienne à l’entreprise Quadrature Restauration.

Chaque plat aura son set de table ludique et éducatif. Ils apprendront notamment que le colombo est un mélange de cumin, curcuma, moutarde, ail, coriandre et poivre. Autre exemple : le paprika est un poivron originaire d’Amérique du Sud et a été importé par les colons espagnols, mais c’est aujourd’hui un des symboles de la cuisine hongroise.

Un programme d’animations

Carte des épices (Agrandir l'image). © Fotolia | Africa Studio

Les animateurs ont préparé un vaste programme de jeux, toujours autour des épices, mais aussi, de manière générale, autour de l’alimentation. Avec toujours le même objectif : transmettre et éduquer au goût. Ces animations se dérouleront à l’école durant l’interclasse le midi (ou après les cours) ou encore le mercredi dans les accueils de loisirs.

Il y aura bien sûr les ateliers incontournables : dégustations à l’aveugle, chansons, quizz, mots croisés, réalisation de bonhommes en pain d’épices, d'affiches, de peintures avec des épices… Sans oublier les cartes du monde des épices.

Des jeux détournés

Mais il y aura aussi des ateliers plus originaux comme le détournement de jeux. Dans les écoles Jean Charron, Alphonse Daudet et Charles Perrault, les maternels customiseront le Twister, ce célèbre jeu qui consiste à poser des mains et pieds sur les ronds de couleurs d’un tapis. Toujours à Charles Perrault, ils créeront un jeu de domino. Quant à Léon Rouvrais, ils fabriqueront un jeu de sept familles. Du côté des primaires, les écoliers de Jean de la Fontaine concevront un dobble des épices et ceux de Jules Ferry adapteront les jeux de cour traditionnels tels que le jeu du béret.

Partager cette page