Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > Labels > Agendas 21-22 > Le diagnostic

Le diagnostic

Diagnostic Agendas 21-22 © Fotolia | Sergey-Nivens

Le diagnostic passe en revue toutes les problématiques du territoire, au regard du développement durable sous l’angle de l’environnement, bien sûr, mais aussi du social, de la jeunesse, des seniors, etc.

Points forts, points faibles, axes de progression : c’est une véritable radiographie, à découvrir, de votre ville.

Préserver la biodiversité et les ressources naturelles  

Biodiversité  

  • En 2011, la commune a signé la Charte régionale de la biodiversité.
  • La Ville n’utilise plus de pesticides pour l’entretien de ses espaces verts.
  • Depuis 1982, on note une nette diminution de la surface des prés et des vergers du territoire alors qu’ils constituent des réservoirs majeurs de la biodiversité. 

Eau

  • L’eau distribuée à Saint-Brice est de très bonne qualité bactériologique et contient de moins en moins de nitrates : 20 mg/l en moyenne quand la limite de qualité est de 50 mg/l.
  • L’abonné Saint Bricien consomme un volume d’eau inférieur à la moyenne du département (230 m3/abonnement et par an ; contre 278 m/abonnement et par an).

Déchets

  • En 2011, chaque habitant de la CCOPF produisait en moyenne 29 kg de déchets de moins qu’en 2008.
  • Le centre de valorisation des déchets alimente en chauffage
    14 000 logements du Grand Ensemble de Sarcelles.
  • Malgré une collecte mensuelle des encombrants dans les quartiers pavillonnaires, la Ville n’arrive pas à faire cesser les dépôts sauvages.

Lutter contre l’effet de serre

Déplacements et transports

  • Près de 60 % des Saint-Briciens utilisent la voiture pour se rendre au travail.
  • La Ville a choisi, dès 2009, d’engager une étude globale sur le pôle gare afin d’améliorer la qualité des services proposés et d’aménager ses abords immédiats pour favoriser la sécurité et l’accessibilité.

Aménagement, habitat et énergie

  • Près des 2/3 des résidences principales étaient occupées par des propriétaires en 2008.
  • Les 3/4 des résidences principales ont été réalisées avant 1975, date de la première réglementation thermique dans la construction. Le parc résidentiel de Saint-Brice est donc assez énergivore.
  • Les atouts permettant de développer les énergies renouvelables et nettement moins polluants sont importants sur le territoire.

Épanouissement de chacun dans un cadre satisfaisant  

Famille et petite enfance

  • Les structures d’accueils ne pouvant satisfaire toutes les demandes des familles, la Ville a mis en place un dispositif d’aide destiné à compenser
    le coût des frais de garde par une assistante maternelle  indépendante.
  • Un « Espace famille » numérique a été créé pour faciliter l’information et
    les démarches administratives des parents.

Enfance et jeunesse

  • Un programme d’accompagnement périscolaire de qualité associant divertissement, découverte et apprentissage a été mis en place. De même, des actions de sensibilisation sont menées lors de diverses activités.

Cadre de vie et lien social

  • Le revenu fiscal médian du quartier sud-est de la ville (quartier de la gare et de la Plante aux Flamands) est inférieur au revenu moyen de Saint-Brice et le taux de chômage des 15-24 ans y est supérieur.
  • Un Réseau information jeunesse (RIJ) a également été créé en 2011 : espace dédié à l’information et à l’écoute des jeunes qui permet aussi un accompagnement dans leur orientation scolaire et/ou professionnel et favorise leur insertion.
  • Selon l’Agence régionale de santé, l’offre de soins du département est acceptable pour le moment, mais menacée à court terme : à Saint-Brice,
    en 2011, 47 % des médecins avaient plus de 55 ans.

Culture et sport

  • Le thème de la préservation de l’environnement a fait l’objet de plusieurs expositions à destination des scolaires, mais rien ne semble avoir été mis en place, sur cet axe, en direction des publics adultes.
  • Depuis septembre 2011, des cours de piano pour les enfants autistes sont proposés au conservatoire Claude Debussy. Une action de sensibilisation est menée vers les associations.

Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations

Seniors

  • En 2008, les plus de 65 ans représentaient 8,3 % de la population à Saint-Brice, contre 16,7 % en France métropolitaine. Mais, leur nombre devrait croître dans les 20 prochaines années.
  • Le Centre communal d’action sociale propose déjà aux seniors un service d’aide à domicile, de minibus pour les courses, de distribution de repas à domicile – et des repas sont également servis à la Résidence pour personnes âgées (RPA).

Solidarités

  • La Ville dispose déjà de près de 20 % de logements sociaux – objectif fixé par la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) – dans son parc de résidences principales – et de nouvelles constructions sont en cours.
  • Le CCAS offre au Point emploi un suivi individualisé à tous les demandeurs d’emploi qui le souhaitent et les aide à s’orienter vers les bons partenaires.

Favoriser un développement responsable

Économie

  • La population active se caractérise par une forte présence des professions intermédiaires et des employés (62 % des actifs). Mais du côté de l’offre,
    40,2 % « seulement » des emplois offerts par le territoire relèvent de la catégorie « employés ».

Ville éco-responsable

  • La Ville met l’accent sur la titularisation des agents (80 % sont titulaires contre 65 % en moyenne dans les villes de même taille).
  • La Ville cherche à limiter sa consommation de papier : depuis 2009, les documents nécessaires au conseil municipal ont été dématérialisés.

Intégrer les personnes en situation de handicap

L'accessibilité pour tous

  • La Ville a créé dès 2007 une commission d’accessibilité et a réalisé un audit sur certains bâtiments communaux. Depuis, plusieurs travaux
    ont été réalisés : le quartier de la Plante aux Flamands et 5 écoles sont aujourd’hui accessibles aux personnes à mobilité réduite.
  • La Ville emploie des travailleurs handicapés – mais aussi fait appel a une structure adaptée, l’association le Colombier, pour l’entretien de la commune.

Bibliographie : « Accessibilité : partout et pour tous », Christian Falcy, éditions L'Harmattan (décembre 2011)

Développement durable et handicap

Missions Agenda 21-22
14, rue de Paris
Tél. : 01 34 29 42 55

La biodiversité (pdf - 3,99 Mo)

Eau (pdf - 734,93 ko)

Déchets (pdf - 1 005,82 ko)

Déplacements et transports (pdf - 2,12 Mo)

Aménagement, habitat et énergie (pdf - 1,13 Mo)

Famille et petite enfance (pdf - 791,03 ko)

Enfance et jeunesse (pdf - 697,01 ko)

Cadre de vie et lien social (pdf - 4,36 Mo)

Culture et sport (pdf - 1,79 Mo)

Seniors (pdf - 602,23 ko)

Solidarités (pdf - 629,77 ko)

Économie (pdf - 3,04 Mo)

Ville éco-responsable (pdf - 332,75 ko)

Handicap et accessibilité (pdf - 187,62 ko)

Partager cette page