Les agents de Véolia viennent à votre rencontre

© Adobe Stock

Publié le 08 octobre 2019 - Mis à jour le 18 octobre 2019

Le 10 octobre, à partir de 7h, sur 151 communes du Syndicat des Eaux d’Île-de-France, à la sortie des gares et des stations de métro, les collaborateurs de Veolia Eau d’Île-de-France viendront à la rencontre des usagers avec le journal « Mon Eau et Moi » : un concentré d’informations sur la gestion de l’eau, celle du service public, d’excellente qualité, disponible et sans déchet.

L’Observatoire de la Qualité du Service de l’eau du Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF) indique que 9 franciliens sur 10 ont confiance dans l’eau du robinet. Cela n’empêche pas les consommateurs de se poser des questions : l’eau traitée est-elle vraiment sans risque ? Peut-on manquer d’eau ? Le prix peut-il augmenter ? Les métiers de l’eau restent mal connus et les infrastructures qui garantissent chaque jour un débit régulier au robinet sont invisibles aux yeux du plus grand nombre. C’est pour cette raison, dans un souci de transparence et de pédagogie, que le SEDIF et son délégataire, Veolia Eau d’Île-de-France, ont choisi d’organiser un contact direct entre leurs équipes et les citoyens, avec la distribution, à la sortie des gares et des stations de métro, d’un document d’information dédié à cette ressource vitale : l’eau.

L’opération « Mon Eau et Moi »

Elle mobilisera le 10 octobre plus de 500 salariés de Veolia Eau d’Île-de-France. Dans le journal, élément déclencheur de conversation, des informations inédites et des réponses aux questions que tout un chacun peut se poser sur ce bien vital qu’est l’eau potable. Une eau disponible 24h/24 et 365 jours/an, en toutes circonstances, grâce aux investissements d’un syndicat de communes conscient de ses responsabilités.

Un enjeux : consommer moins

Que ce soit pour préserver la ressource en eau (fragilisée par le changement climatique et les épisodes de sécheresse) ou pour réduire sa facture. Le service public de l’eau livre à ses usagers des conseils sur les bons gestes et les bonnes pratiques. À l’heure de l’urgence écologique, le SEDIF et son délégataire s’engagent et se font acteurs du développement durable, l’objectif est d’éveiller la conscience de tous et à la préservation de la ressource. Le télérelevé des compteurs d’eau permet à tout un chacun de suivre sa consommation réelle dans son espace client.

Le saviez-vous ?

Créé en 1923, le Syndicat des Eaux d’Île-de-France regroupe 151 communes de région parisienne et assure pour leur compte le service public de l’eau potable au profit de 4,6 millions d’habitants. Ses usines principales, situées sur les grands cours d’eau franciliens (Seine, Marne, Oise), produisent quotidiennement plus de 740 000 mètres cubes et figurent parmi les plus performantes du monde. Son réseau de distribution couvre plus de 8 700 kilomètres, soit la distance Paris-Mexico. Le SEDIF est présidé par André Santini, Ancien Ministre, Vice-président de la Métropole du Grand Paris et Maire d’Issy-les-Moulineaux.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?