ADP : participer au référendum d'initiative partagée

©Fotolia - Lionel Valenti

Publié le 04 juillet 2019

Si vous souhaitez vous opposer à la privatisation des aéroports de Paris, un seul geste : participer au référendum d’initiative. Vous avez jusqu’au 12 mars 2020.

Le référendum d'initiative partagée (RIP), lancé depuis le 13 juin dernier, est en opposition au projet de privatisation des aéroports de Paris qui fait polémique. Cette procédure doit répondre à plusieurs conditions, notamment avoir le soutien d'un cinquième des parlementaires puis de 10 % des électeurs. Ainsi 248 députés et sénateurs de l'opposition ont déclenché ce référendum d’initiative partagée en espérant récolter d’ici le 13 mars 2020, 4,7 millions de signatures.

Comment participer au RIP ?

Les citoyens, désirant soutenir la proposition de loi des parlementaires qui vise à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris, doivent se rendre sur le site Internet dédié.

Lorsque vous accédez au site Internet :

  • choisir l’intitulé « Déposer un soutien à la proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris »
  • cocher la case « Je soutiens » et cliquer sur « Suivant ».
  • renseignez les champs liés à votre identité (prénom, nom, date et lieu de naissance…) Attention, il faut bien veiller à quelques subtilités dans la retranscription des informations comme mettre une majuscule aux prénoms et ne pas mettre de virgule entre deux prénoms le cas échéant, mais simplement un espace, mettre une majuscule et des tirets à la commune de résidence.
  • vous munir de votre pièce d’identité pour la suite du remplissage du formulaire.

La préfecture du Val-d’Oise, dans son arrêté du 7 juin, précise les modalités à suivre pour ceux qui auraient des difficultés à accéder au site Internet et/ou finaliser leur soutien.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?