© copyright

Violences conjugales : osons en parler

Publié le 25 février 2019

L’association Du côté des femmes intervient dans tout le département du Val-d’Oise en accueillant les victimes de toutes les violences faites aux femmes.

Chaque année en France, 93 000 femmes déclarent avoir été victimes de viol ou de tentatives de viol. 225 000 femmes sont victimes de violences physiques ou sexuelles au sein de leur couple. Un million de de femmes ont été confrontées au moins une fois à une situation d’harcèlement sexuel au travail ou dans des espaces publics. Pourtant, moins de 10 % des victimes de violences sexuelles et sexistes déposeraient plainte.

Du côté femme, une association val-doisienne

L’association Du côté des femmes intervient dans tout le département du Val-d’Oise. Elle accueille les victimes de toutes les violences faites aux femmes avec un accompagnement multiple et spécialisé dans différents domaines : juridique, psychologique, estime de soi, emploi, formation, insertion, parentalité, santé, post traumatique… L’association met en sécurité et héberge également les femmes avec leurs enfants pour sortir des violences jusqu’au relogement.

Des permanences pour vous écouter

Vous avez des questions ? Vous souhaitez connaître vos droits ? L’association dont le siège se trouve à Cergy/Saint-Christophe, reçoit également dans des espaces d’accueil à Sarcelles et assure des permanences à Villiers-le-Bel (MJD), Goussainville (Maison des solidarités), à Argenteuil (maternité) et en permanences itinérantes à la demande des villes.
Permanence d’écoute (appel anonyme) au 01 84 244 234 le lundi, mercredi, jeudi de 9h30 à 17h30, mardi de 13h30 à 17h30, vendredi de  h30 à 13h30
Numéro national : 39 19

Des formations de sensibilisation

L’association propose également :

  • des formations de sensibilisation aux violences faites aux femmes,
  • des formations de prévention des comportements pour l’égalité femmes/hommes, filles/garçons dans les établissements scolaires,
  • des formations pour l’élargissement des choix professionnels pour les femmes,
  • une sensibilisation au cybersexe auprès de tous les publics (bénévoles, habitant(e)s, salarié(e)s, animateur(trice)s, professionnel(le)s en contact avec le public, jeunes, élu(e)s…).