Nuisances aériennes

Illustration principale
Illustration principale© Fotolia I Tsuboya

Publié le 25 juin 2018 - Mis à jour le 23 janvier 2019

Le bruit constitue la nuisance principale subie par les riverains d’un aéroport. Divers dispositifs existent pour en limiter l’impact.

Le Plan d’exposition au bruit (PEB)

Approuvé en 2007 par le Préfet du Val-d’Oise, le Plan d’exposition au bruit (PEB) définit sur une carte le niveau de gêne sonore dû aux avions tel qu’il est prévu à long terme. Il fixe les contraintes d’urbanisme dans les zones de bruit. Autrement dit, son objet est de permettre un développement maîtrisé des communes avoisinantes sans exposer de nouvelles populations au bruit engendré par l’exploitation des aéroports.
Les prescriptions réglementaires doivent être transcrites dans le Plan local d’urbanisme (PLU).

Aide à l’insonorisation

Le Plan de gêne sonore (PGS), approuvé en 2013, permet de définir les zones dans lesquelles les riverains peuvent prétendre à l’aide à l’insonorisation de leur logement, en fonction de la gêne subie autour de l’aéroport.
Sur notre commune, une aide peut être octroyée sur tout le territoire sauf le quartier des Rougemonts en limite de Montmorency.

Pour cela, vous pouvez prendre contact avec :
Pôle management des aides aux riverains
Bâtiment 288 - Orly Sud 103
94396 Orly Aérogare Cedex
Tél. : 0 810 87 11 35 (n° Azur)

    Constitution de votre dossier

    Pour la constitution de votre dossier d’aide à l’insonorisation, une demande d’attestation de construction du bien à insonoriser pourra être demandée, s’il vous manque certaines pièces justificatives.
    Vous pouvez faire :

    Un sonopode à Saint-Brice

    Depuis septembre 2011, un sonopode est installé dans le parc Edith Piaf. L’objectif est de mesurer les nuisances sonores - et notamment d’identifier le bruit du trafic aérien – que subissent quotidiennement les Saint-Briciens.
    Pour cela, le sonopode est l’outil idéal. Le dispositif comporte quatre micros d’antennerie acoustique.
    Ces mesures sont disponibles sur le site www.bruitparif.fr dans la rubrique rumeur.

    ADVOCNAR, une association qui veille au bien-être de vos oreilles

    L’Association de défense contre les nuisances aériennes (ADVOCNAR) mène depuis 1986 une mission d’information et de protection des personnes concernées par les nuisances aériennes des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget. Ses actions sont conduites en collaboration avec les élus et les associations environnementales.
    L’ADVOCNAR cherche un(e) bénévole sur Saint-Brice pour faire le lien entre les élus, les habitants et l’association. 

    Les actions en 2019

    L’ADVOCNAR a lancé une action juridique sur le non-respect d’une directive européenne (Directive 2002/49/CE relative à l'évaluation et à la gestion du bruit dans l'environnement) par les aéroports. L’association vous invite à vous mobiliser sur la concertation lancée en 2019 par Aéroport de Paris sur son projet de Terminal 4, qui pourrait générer, en 2024, 50 % de passagers en plus.

    Nous demandons de plafonner et de réduire les mouvements sur les plates-formes pour diminuer le bruit et la pollution, d’établir un plan de réduction des vols de nuit, la mise en place de trajectoires de vols de moindre nuisance et l’élimination des avions les plus bruyants

    Citation de Françoise Brochot, présidente ADVOCNAR

    Infos pratiques

    Association ADVOCNAR

    Tél. : 01 39 899 199
    Courriel : contactadvocnarfr
    www.advocnar.fr
    Facebook : Contre les nuisances aériennes de Roissy (association advocnar)
    Twitter : @advocnar

    À voir aussi

    Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?