Sécurité aux abords des écoles

© copyright

Publié le 25 juin 2018 - Mis à jour le 14 novembre 2018

L’ensemble des établissements scolaires bénéficient de mesures permettant de sécuriser les piétons aux abords des écoles.

La Ville a travaillé autour de la création d’une zone école afin de déterminer un ensemble de mesures permettant de sécuriser les piétons et de fluidifier les déplacements en voiture. Ce travail a été mené avec les différents partenaires, services municipaux, établissements scolaires et parents d’élèves.

Les zones écoles

La première zone école est en place autour de l’école Jules Ferry depuis septembre 2017. L’ensemble des établissements scolaires vont en bénéficier.

Qu’est-ce qu’une zone école ?

La zone école est un ensemble de mesures permettant de sécuriser les piétons et de fluidifier les déplacements en voiture.

Cette zone est déterminée par les règles suivantes :

  • Toutes les rues encadrant un groupe scolaire ou une école sont considérées comme faisant parties de la zone école.
  • Certains passages piétons en amont ou en aval de la zone peuvent faire l’objet d’une étude particulière (visibilité pour traverser, stationnement des véhicules).
  • Cette zone doit faire l’objet d’une signalétique allant des passages piétons colorés à la signalisation routière spécifique.
  • La vitesse des véhicules est limitée.

Quels sont les dispositifs mis en place ?

  • Améliorer la visibilité de l’école 
    Un Totem Crayon rouge est implanté en amont du site pour signaler les abords de l’école.
  • Inciter au ralentissement à l’approche de la zone école
    La zone de rencontre est limitée à 20 km/h
    La priorité est donnée aux piétons et aux cyclistes
     
  • Aménager le cheminement des piétons et cyclistes
    Les passages piétons de la zone école sont blancs sur fond rouge, avec un éclairage adapté pour la visibilité de nuit. Les passages sont précédés du panneau routier réglementaire marqué au sol.
    Afin de démarquer les trottoirs de la zone école, une barrière sur deux (de type croix de Saint-André) est peinte en jaune.
     
  • Maîtriser le stationnement
    Afin de privilégier la circulation douce pour aller à l’école, un parking à vélos est créé.
     

Pensez au gilet jaune

Au même titre que le cartable et les fournitures scolaires, le gilet jaune est indispensable pour tous les trajets domicile-école. Le port du gilet jaune est indispensable pour être vu de tous et par tous les temps.

La Ville procède à une distribution uniquement aux élèves entrant en CP ou nouvellement installés sur Saint-Brice. Par la suite, si votre enfant perd son gilet au cours de sa scolarité, il est fortement conseillé de lui en racheter un autre.

Permis piéton et cycliste

Soucieux de favoriser une plus grande sécurité des enfants dans leurs déplacements en les responsabilisant dès le plus jeune âge, les différents acteurs (service Scolaire, Police municipale, Éducation nationale) se mobilisent chaque année pour faire passer les permis piéton et cycliste.

Ces deux opérations sont également l’occasion de sensibiliser les enfants et leur famille à l’impact environnemental des véhicules à moteur et de valoriser les déplacements piétonniers ou à vélo comme des modes de transport doux et bien adaptés à certains itinéraires.

Le permis piéton

Le permis piéton est destiné aux enfants de CE2. C’est une étape dans l’acquisition des savoirs exigés par l’APER (Attestation de première éducation à la route) qui s’inscrit dans le cadre de la rubrique « se déplacer, accompagné, seul ou à plusieurs, dans des espaces identifiés, de plus en plus variés ». Il s’inscrit dans le cadre du développement durable.

L’éducation au permis piéton a pour vocation de :

  • responsabiliser les enfants sur leur propre sécurité et sur le respect des usagers les plus vulnérables ;
  • impliquer les familles dans la prise en compte des dangers auxquels est confronté l’enfant piéton.

Le permis cycliste

Le permis cycliste s’adresse aux enfants de CM2 qui doivent pouvoir assurer leur propre sécurité et celle des autres. 

Le vélo étant un véhicule comme les autres, son conducteur doit obéir aux mêmes règles que les autres conducteurs. Or, c’est dès l’enfance que se fait l’éducation de l’usager de la route et de la rue.

Le permis cycliste se passe en  deux temps :

  • Une phase de sensibilisation des enfants et de leurs parents aux règles indispensables de la circulation à vélo.
    Chaque enfant se voit remettre son « code du jeune cycliste ». Ensuite, l’enseignant organise plusieurs séances de formation et de sensibilisation. À l’issue de celles-ci, un petit examen, géré par la Police municipale, permettra aux enfants de passer et de se voir remettre, ou non, leur « permis cycliste ».
  • Une remise solennelle du permis est effectuée par le maire ou son adjoint aux Affaires scolaires, en présence du chef de la Police. Ce permis symbolise pour chaque enfant son engagement à respecter tout au long de sa vie les règles de prudence à vélo.

Jamais sans mon casque…

Depuis le 22 mars 2017, le port d’un casque certifié à vélo est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans qu’ils soient conducteurs ou passagers, sous peine d’une amende quatrième classe, c’est-à-dire 135 €. Le casque doit porter la mention NF ou ECE 22/04, 22/05

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?