Épisode de pollution à l'ozone vendredi 31 juillet 2020 : le préfet de Police prend des mesures d'urgence

Illustration principale
Illustration principale© elcovalana | Adobe Stock

Publié le 31 juillet 2020

L’Île-de-France connaît une nouvelle vague de chaleur. Pour limiter les émissions de polluants dans l’atmosphère, Didier Lallement, préfet de Police, préfet de la Zone de défense et de sécurité de Paris, a mis en place des mesures d’urgence de lutte contre la pollution.

Selon les prévisions d'Airparif, un épisode de pollution aux particules (PM 10) est prévu pour le vendredi 31 juillet 2020 sur le département du Val-d'Oise. Le niveau de concentration de ce polluant dans l'air devrait être compris entre 170µg/m3 et 200µg/m3.

Conformément à l'arrêté inter préfectoral relatif à la procédure d'information et de recommandation et d'alerte du public en cas d'épisode de pollution en région d'Île-de-France du 19 décembre 2016, la procédure d'information et de recommandation est déclenchée pour la journée du vendredi 31 juillet 2020, de 5h30 à 20h.

Mesures applicables aux sources fixes de pollution

  • Suspension des dérogations de brûlage à l’air libre des déchets verts.
  • Report des travaux d’entretien, de nettoyage, peinture et vernis qui n’ont pas de vocation sanitaire effectuées par la population ou les collectivités territoriales avec des produits à base de solvants organiques.
  • Pour le secteur industriel, certaines installations classées pour la protection de l’environnement font l’objet de prescriptions particulières dans leurs arrêtés d’autorisation en cas de déclenchement de la procédure d’alerte pollution.

Mesures applicables aux usagers de la route

  • Réduction de la vitesse maximale autorisée des véhicules à moteur sur l’ensemble de la région Ile-de-France :
    • à 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h ;
    • à 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h ;
    • à 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides normalement limitées à 80 ou 90 km/h, ainsi que sur les routes nationales et départementales
  • Mise en place de la circulation différenciée à l’intérieur du périmètre délimité par l’A86 (à l’exception de celle-ci): seuls les véhicules munis d’une vignette Crit’Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler.
  • Obligation de contournement par la rocade francilienne pour les véhicules en transit dont le PTAC excède 3,5 tonnes.
  • Utiliser les véhicules peu polIuants (électrique, GNL, etc.) ;
  • Différer les déplacements sur l'Ile-de-France ;
  • Respecter les conseils de conduite apaisée ;
  • Privilégier le covoiturage ;
  • Emprunter prioritairement les réseaux de transport en commun ;
  • Privilégier les modes actifs de déplacement (marche, vélo, etc.) ;
  • Utiliser les possibilités mises en place au sein des établissements professionnels afin d'aménager les déplacements domicile-travail (plan de mobilité, télétravail, adaptation des horaires, etc.).
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?