Les risques météorologiques

©Johannes Plenio | Pexels

Publié le 17 août 2018 - Mis à jour le 29 novembre 2018

Canicule, plan grand froid, orages, vents violents… En fonction du niveau de vigilance météorologique, la Ville vous donne quelques conseils à adopter pour votre sécurité (et celles des autres aussi).

La vigilance météorologique

La Vigilance météorologique est conçue pour informer la population et les pouvoirs publics en cas de phénomènes météorologiques dangereux. Elle vise à attirer l’attention de tous sur les dangers potentiels d’une situation météorologique et à faire connaître les précautions pour se protéger.

La Vigilance est également destinée aux services de la sécurité civile et aux autorités sanitaires qui peuvent ainsi alerter et mobiliser respectivement les équipes d’intervention et les professionnels et structures de santé.

Quatre couleurs pour quatre niveaux de vigilance

Chaque département est coloré en vert, jaune, orange ou rouge, selon la situation météorologique et le niveau de vigilance nécessaire.
En vigilance orange ou rouge, un pictogramme précise sur la carte le type de phénomène prévu :

  • vent violent,
  • vagues-submersion,
  • pluie-inondation,
  • inondation,
  • orages,
  • neige/verglas,
  • avalanches,
  • canicule,
  • grand froid.

Niveau

Vigilance

Consignes

VertPas de vigilance particulière

Pas de consignes particulières

JauneSoyez attentif

Si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d’un rivage ou d’un cours d’eau, des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (par exemple : mistral, orage d’été, montée des eaux, fortes vagues submergeant le littoral) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.

OrangeSoyez très vigilant

Des phénomènes dangereux sont prévus ; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation et suivez les conseils de sécurité émis par les pouvoirs publics.

RougeUne vigilance absolue s’impose

Des phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle sont prévus ;  tenez-vous régulièrement au courant de l’évolution de la situation et respectez impérativement les consignes de sécurité émises par les pouvoirs publics.

Consultez la carte de vigilance météorologique sur le site de Météo France

Canicule

En cas de fortes chaleurs, l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) rappelle les consignes suivantes :

  • Boire régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour.
  • Éviter de consommer de l’alcool.
  • Manger normalement et équilibré. En cas de difficulté à avaler les liquides, consommer des fruits.
  • Humidifier votre corps (utilisez des brumisateurs) en prenant régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans vous sécher.
  • Ventiler bien les pièces de votre habitation.
  • Fermer les volets et les rideaux.
  • Maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Ouvrir les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit.
  • Passer au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics).
  • Éviter de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h – 17h).
  • Si vous devez sortir, porter un chapeau et des vêtements amples et légers.
  • Éviter les efforts physiques.
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Attention ! Vous êtes particulièrement concerné(e) si vous êtes enceinte, si vous avez un bébé ou si vous êtes une personne âgée. Si vous prenez des médicaments, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Les symptômes qui doivent alerter

En période de canicule, il existe des risques pour votre santé. À l’apparition de certains symptômes, soyez vigilants : grande faiblesse, fatigue inhabituelle, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, nausées, vomissements, crampes musculaires, température corporelle élevée (supérieur à 38°C), grande soif et maux de tête.

Contactez votre médecin, si besoin appelez les secours !

Si vous êtes en présence d'une personne qui tient des propos incohérents, perd l’équilibre, perd connaissance, et/ou présente des convulsions. Attention ! Il peut s'agir du début d'un coup de chaleur. Il faut alors agir rapidement et efficacement en attendant l’arrivée des secours :

  • transporter la personne à l'ombre ou dans un endroit frais et lui enlever ses vêtements ;
  • asperger la personne d'eau fraîche et l’éventer.

Les équipes municipales se mobilisent

Dans un souci de prévention, le Centre communal d’action sociale (CCAS) met en place un dispositif spécifique pour aider les publics vulnérables qui pourraient être confrontés à une situation de canicule. Ce plan canicule est actif du 1er juin au 15 septembre, sur l’ensemble de la commune.

En savoir plus

Neige et verglas

La préfecture recommande à tous les usagers de la route les conseils suivants :

  • Limiter au maximum vos déplacements.
  • Rouler équipés (pneus hiver) et prévoir des chaînes pour l'accès à certains secteurs de moyenne altitude.
  • Modérer votre allure et augmentez les distances de sécurité.
  • Faciliter le passage des engins de dégagement des routes et ne les doublez pas.

Plan Grand Froid

La préfecture vous recommande de :

  • Limiter vos efforts physiques.
  • Limiter votre consommation d'alcool.
  • Soigner votre alimentation.
  • Vous couvrir convenablement, notamment au niveau des extrémités, du nez et de la bouche pour respirer moins d’air froid. De plus, de bonnes chaussures permettent d’éviter les chutes.
  • Signaler toute personne sans abri ou en difficultés au 115.
  • Vous tenir informé des conditions météorologiques en cas de déplacements.
  • Penser à vos proches et prenez des nouvelles des personnes de votre entourage les plus sensibles aux effets du froid.
  • Être plus attentifs aux enfants et aux personnes âgées, qui ne disent pas quand ils ont froid.
  • Ne pas surchauffer pas votre logement, en vous assurant de sa bonne ventilation pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone.
  • Rester le plus possible chez vous à l’abri du froid.

Orages et vents violents

Afin de se protéger des dangers liés à l’orage où à la foudre, il est fortement recommandé de suivre les conseils de prévention et de prudence suivants :

  • Prendre les précautions d'usage pour mettre à l'abri les objets sensibles au vent.
  • Ne pas vous abriter pas sous les arbres et évitez les promenades en forêts.
  • Éviter d'utiliser le téléphone et les appareils électriques.
  • Signaler sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoin.
  • Vous tenir informé(e) de l’évolution de la situation.
  • Être prudents face au risque d’inondations et prenez des précautions adaptées.
  • Vous renseigner sur les conditions de circulation avant de prendre la route.
  • Être vigilant lors de vos déplacements à pieds (chute de matériaux) et en deux roues (écart de trajectoire).
  • Ne pas vous engager en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d’un cours d’eau.
  • Évitez les abords des cours d’eaux.
  • Dégager les balcons : enlever pots de fleurs et jardinières en équilibre sur l’extérieur risquant de chuter.
  • Pour tous, particuliers, commerçants, restaurateurs ou cafetiers : apporter une attention particulière à mettre à l’abri le mobilier des terrasses.
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?