La Ville lance le dispositif Voisins Vigilants et Solidaires

Illustration principale
Illustration principale© Voisns Vigilants et Solidaires

Publié le 13 avril 2021 - Mis à jour le 13 avril 2021

La Municipalité franchit une nouvelle étape en ce début avril, en faveur de la protection et du bien vivre de ses habitants, avec le lancement du dispositif « Voisins Vigilants et Solidaires. Une quinzaine de panneaux signalétiques seront installés dans différents endroits stratégiques de la commune.

Police municipale

97 rue de Paris
95350 Saint-Brice-sous-Forêt

Lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30

Tél : 01 34 29 42 17

Contacter par email Police municipale

Complémentaire aux actions engagées par la Ville pour renforcer la sécurité et le vivre-ensemble, l’objectif de ce nouvel outil est de mettre en relation les habitants d’un même quartier, la Mairie et la police municipale pour prévenir la délinquance et contribuer à l’amélioration du cadre de vie, mais pas seulement.
En effet, cette plateforme propose aussi aux voisins de renforcer leurs échanges sur des besoins du quotidien, en toute bienveillance, transparence et dans le respect de leur vie privée.

Quels objectifs ?

  • Accroître la prévention dans chaque quartier avec un outil simple.
  • Développer l’entraide et le lien social, dans chaque quartier.
  • Améliorer l’action et la réactivité des forces de sécurité.
  • S’informer facilement sur des faits commis ou des événements inhabituels.

Un outil mis en place avec les habitants et les commerçants

Le territoire communal a été découpé en dix secteurs. Chacun correspond à un quartier : Clos, Grand Park, Kauffman (Les Constellations), Plante-Gare, Rougemonts, Village…
À cela, s’ajoute celle des commerçants.
Mise en place avec le concours de Saint-Briciens, la plateforme affiche plus de 160 habitants inscrits, depuis son lancement le 8 avril. Chaque jour, une trentaine de Saint-Briciennes et Saint-Briciens rejoignent le dispositif.

La Ville a construit le projet avec une dizaine d’habitants devenus référents, dans le but d’associer la population de chaque quartier, dès le départ. Je les en remercie comme je salue mon adjoint à la Sécurité, Yonni Secnazi, pour son investissement dans ce projet. Cet outil est destiné à la population ; il se veut préventif, bienveillant et nous amène à créer plus de lien entre voisins, dans chaque quartier.

Citation de Nicolas Leleux, maire de Saint-Brice-sous-Forêt

Chaque référent a pour mission de développer et coordonner les actions de Voisins Vigilants dans son quartier.
« Le référent fédère ses voisins autour de cette initiative et l’anime. Il est souvent l’interlocuteur privilégié de la Mairie et des forces de l’ordre », explique Rosario Martoccia, chef de la police municipale.

Voisins vigilants en 5 questions

Comment devenir voisins vigilants ?

L’inscription est simple et gratuite. Il suffit de se rendre sur le site www.voisinsvigilants.orget de remplir le formulaire en quelques clics pour rejoindre le réseau de son quartier et accéder à la plateforme. L’inscription est vérifiée et validée afin de garantir le rattachement au bon quartier… et d’éviter que des petits malins ne s’infiltrent. Facultatif : chaque voisin vigilant pourra apposer un autocollant dissuasif sur sa boîte aux lettres, sa porte d’entrée… Il est à retirer au poste de police municipale (97 rue de Paris).

Mes données personnelles sont-elles visibles ?

Pour vous inscrire, vous indiquez un numéro de téléphone mobile que vous pouvez masquer des autres Voisins Vigilants. De même, votre adresse mail ne sera jamais rendue publique. Vous préservez ainsi la pleine confidentialité de vos données. Vos prénom et nom sont eux toujours visibles lors des envois d’alertes, par souci de transparence et afin d’éviter les messages anonymes.

Quel est le rôle d’un voisin vigilant ?

Attentifs à leur quartier, toujours avec bienveillance et en respectant la vie privée de chacun, les Voisins Vigilants et Solidaires relayent les événements inhabituels : cambriolage ou vol récent, fenêtre d’une habitation ouverte en l’absence des occupants, aucune nouvelle d’une personne âgée depuis longtemps, etc. Ils en informent ensuite leur communauté.

Point important : en cas de méfait en cours, le premier réflexe doit rester de contacter la police. Les Voisins Vigilants n’ont qu’un rôle préventif et ne doivent pas se mettre en situation de danger.

  • Police nationale : 17
  • Police municipale : 01 34 29 42 17 ou 06 30 10 02 30 (patrouille)

Comment envoyer des alertes SMS et pour quoi ?

Chaque voisin vigilant, mais aussi la Mairie ou la police municipale, peut émettre des alertes en passant par le site Internet www.voisinsvigilants.org ou en utilisant l’application mobile (Google/Android ou Apple). Plus simple encore, en envoyant un SMS au 06 47 49 26 26 (attention : il faut bien être inscrit sur la plateforme pour envoyer des sms).

Télécharger l’application

Ceux qui n’auraient pas accès à Internet peuvent demander à une personne de leur entourage de les inscrire pour pouvoir envoyer des alertes ou en recevoir sur leur téléphone portable. Le dispositif prévoit également une inscription particulière pour les seniors dont les enfants ou les proches veulent recevoir les alertes.

Les alertes SMS possibles :

  • des faits commis : cambriolages, vols de véhicule…
  • des événements inhabituels : faux démarcheur, véhicule ou individu effectuant un repérage, fenêtre d’une habitation ouverte en l’absence des occupants…
  • ou encore des besoins du quotidien. 

Quel est le rôle de la Ville ?

La Ville, la police municipale et tous les membres de la communauté, reçoivent les alertes par SMS, par mail et sur l’application mobile. Cela facilite la mise en relation entre les Voisins Vigilants et Solidaires et les forces de l’ordre. La Mairie pourra conseiller les utilisateurs sur leurs usages, afin que le dispositif préserve ses objectifs, donc son efficacité.
C’est la police municipale qui recevra dans un premier temps l’ensemble des informations reçues et qui mettra les moyens en œuvre pour leur traitement ou leur transmission aux services municipaux si besoin. La Ville sera ainsi en mesure d’initier des actions préventives ou correctives en fonction des alertes envoyées et des remontées par quartier. Elle peut également émettre des alertes à l’ensemble des Voisins Vigilants et Solidaires de la commune pour tout type de risque.

Des fonctionnalités sociales pour mieux vivre ensemble

Trois fonctionnalités permettent de développer le lien social entre voisins du même quartier.

Un annuaire
Il donne accès à la liste des membres de mon quartier. Chaque inscrit est libre de masquer à ses voisins ses informations personnelles, s’il le souhaite.

La messagerie
Les Voisins Vigilants et Solidaires peuvent adresser un message privé et per­sonnalisé à un ou plusieurs voisins. La Mairie peut également contacter des ad­ministrés de manière ciblée.

La Gazette
Cet espace d’échanges permet de publier des petites annonces, des bons plans, anecdotes sur la vie du quartier, de­mandes d’aide pour retro­uver un animal ou un objet perdu... De plus, chaque inscrit reçoit égale­ment les communications non urgentes de la mairie directement dans la Gazette.

En chiffres

  • 2002 : La première communauté Voisins Vigilants a été instaurée pour la première fois
  • 700 mairies adhérentes
  • 1 million de voisins vigilants
  • -  20 % à -  40 % de cambriolages dans les communes Mairie Vigilante

(source Voisins Vigilants et Solidaires – ministère de l’Intérieur)

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?