Grainothèque

Article de l'Agenda 21

Publié le 19 juillet 2018 - Mis à jour le 23 avril 2020

À côté des rayonnages consacrés au jardinage à la bibliothèque, vous trouverez un espace, en libre-service, d’échanges de graines et de semences de fleurs, fruits et légumes.

Bibliothèque -
LCR La Cerisaie

Hameau des Rouges-Gorges
95350 Saint-Brice-sous-Forêt

• Mardi, jeudi et vendredi 14h30 à 17h30
• Mercredi de 10h à 12h et de 13h à 17h30
• Samedi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h

Fermeture exceptionnelle mardi 9 et mercredi 10 février en raison de l'inventaire !

Tél : 01 34 19 12 11

Contacter par email Bibliothèque

Visiter le site Internet de Bibliothèque

De nouvelles modalités d'accueil

À compter du 9 juin, la bibliothèque rouvre sans rendez-vous aux horaires suivants :

  • Mardi, jeudi, vendredi : 15h - 18h
  • Mercredi : 10h - 12h et 13h30 - 18h
  • Samedi : 10h - 12h et 13h30 - 17h

Fréquentation : Limitation à 1 famille ou 6 personnes individuelles
Afin de respecter au mieux la jauge établie, possibilité d'attendre à l'extérieur de la structure.
Pas de travail sur place
Les documents rendus ne sont plus mis en quarantaine.
La boîte retour, située à l'extérieur, reste disponible pour les retours de documents sans emprunt.

Communément appelé grainothèque ou troc de graines, ce concept original permet aux jardiniers en herbe ou plus aguerris de se rassembler, transmettre, mais surtout de troquer des graines de fleurs, fruits, légumes, variétés anciennes et traditionnelles…

Pourquoi une grainothèque ?

La grainothèque a pour but de sensibiliser la population aux problèmes environnementaux. Les graines échangées doivent être issues d’un jardinage bio, qui proscrit l’usage d’engrais chimiques, de pesticides, ce qui participe ainsi à la sauvegarde de la biodiversité.
Cette démarche s’inscrit dans le programme d’actions de développement durable 2013-2020 de l’Agenda 21 dont l’un de ces objectifs est de préserver et accroître la biodiversité.

Quelles graines partager ?

À la grainothèque, on trouve par exemple des belles de nuit, rose trémière, monnaie du pape, gaillarde, giroflées, soucis, blette, rhubarbe, courgette, roquette, panais… Toutes ces graines sont biologiques, non hybrides F1 (semences donnant des plantes qui dégénèrent) et ne proviennent pas du commerce. Le principe est de retrouver des semences adaptées à notre territoire.

Comment ça marche ?

Vous pouvez déposer des graines tout comme en prendre. L’un n’oblige pas l’autre.

Si vous voulez en déposer, il suffit de récolter et de faire sécher vos graines après la floraison de vos fleurs ou à la maturité de vos légumes. Il est très important de bien faire sécher vos graines avant de les ensacher, noter la variété, lieu et date de récolte, etc. Vous pouvez aussi laisser vos conseils, vos idées et vos bons plans dans un petit carnet mis à la disposition des jardiniers.

Des apéro-graines pour échanger conseils et astuces de jardinage

La grainothèque permet de créer du lien social. Au printemps et à l’automne, autour d’un verre et d’un petit encas, l’équipe vous propose des apéro-graines. Amateurs de jardinage, plus ou moins expérimentés, peuvent ainsi se rencontrer et s’échanger conseils et astuces. Les bibliothécaires pourront, par ailleurs, vous proposer des ouvrages et vous donner des conseils.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Magazine Avril 2018 #173

pdf - 20 pages - 1,87 Mo

Jard'infos n°1

pdf - 20 pages - 7,74 Mo

Jard'infos n°2

pdf - 20 pages - 7,15 Mo

Pour aller plus loin